Agenda

Il n'y a aucun événement à venir.

Parutions articles

octobre 2019
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

LA SAGA DE L’HERITIERE : EPISODE I – VENTABREN UN PETIT EDEN –

 

A L’OUEST D’AIX, l’EDEN : VENTABREN !

 

           ENQUETE D’OPINIONS

  ORGANISEE PAR L’ASSOCIATION

             VENTABREN DEMAIN

       REALISEE EN JANVIER 2013

 

                             SOUS LA FORME D’UN VERBATIM

 

                SUR LE THEME DE

          LA ZAC DE L’HERITIERE

 

 

L’ASSOCIATION VENTABREN DEMAIN A SOUHAITE PROCEDER A UNE ETUDE QUALITATIVE SUR LE RESSENTI DE LA POPULATION ET JUGE BON D’ECHANGER AINSI VIA SON BLOG AVEC LES HABITANTS DE VENTABREN.

 

NOUS SOUHAITONS AVOIR VOS REACTIONS EN NOUS ENVOYANT VOS AVIS AINSI QUE VOS COMPLEMENTS DE VECU.

 

Les deux séances étaient organisées pour

parler de l’Héritière, mais il a beaucoup et

surtout été question de Ventabren,

quelles représentations, quelles attentes ?

 

Il y a eu une très grosse implication des participants.

Les entretiens ont été abordés sous l’angle d’un certain nombre de questions :

 

1-    qu’est ce qui attire les gens vers la commune de Ventabren : premier contact, quelles espérances, quelles attentes ?

2-   la première déception

3-   à quoi sont ils attachés ?

4-   quels sont les éléments d’images de plaisir ?

5-   où en sera Ventabren dans 10 ans, dans 20 ans ?

6-   que fait Ventabren pour les jeunes ?

 

A la suite, a eu lieu une discussion en roue libre qui s ‘est portée sur l’Héritière :

savoir si on stoppe le projet, si on le continue tel quel ou si on change les modalités d’action.

 

Quelles espérances, quelles attentes ?

A la première question, la réponse est, assez majoritairement : Ventabren est la découverte d’un endroit un peu paradisiaque, pittoresque, avec une très belle nature, pas englobé par la métropole d’Aix, bien situé pour les communications avec le TGV et Marignane, en quelque sorte un Eden.

 

Les premières déceptions,

féminines surtout, d’ordre sociologique : maman taxi, un peu isolée.

Ensuite, problème d’urbanisation mal contrôlée, de nature abîmée.

Un premier niveau de petites déceptions concernant des signes mineurs mais qui abîment l’image que l’on s’est faite de cet endroit où l’on a choisi de vivre. Les blessures se font de plus en plus vives dans le temps et des participants en sont arrivés au point où ils décident de partir ailleurs dans un endroit qui leur paraît plus accueillant et où ils retrouvent ce qui n’existe plus à Ventabren selon eux.

La frustration est différente selon les dates d’implantation mais il est à noter que ce sont les derniers arrivés qui sont les plus motivés pour enrayer ce qu’ils considèrent comme des dérives dégradantes : la ville arrive, elle va nous envahir ! Les derniers arrivés sont les plus ardents défenseurs d’un barrage à l’installation des nouveaux. C’est l‘équivalent du syndrome de Polyeucte : dans une religion les derniers convertis sont les plus intégristes.

 

Part de déception qui concerne la politique publique locale. Antérieurement, le maire était choisi par des gens qui le connaissaient, savaient son intégrité et son sens du bien commun. Il n’était pas forcément techniquement au top mais pratiquait une gestion efficace, personnelle, humaine.

Depuis, les sphères publiques et les municipalités ont été conquises par des politiques soutenus par des appareils qui leur fournissent des techniciens, des logisticiens et tout ce qu’il faut. Ils installent un tissu auto-protecteur.

Ceci à l’étage 1. Mais au dessus à l’étage 2 c’est identique,  au niveau d’instances telles que conseil général, communauté de communes ; c’est la même chose mais en plus avec la paralysie démocratique et bureaucratique. Les richesses sont partagées entre les tenants du système, les partis qui se renvoient la balle. Exemple de tel budget vieillesse qui est essentiellement dépensé à rémunérer des structures chargées de distribuer l’aide si bien qu’au final 17 % seulement atteint réellement sa cible. Donc, ne pas se laisser impressionner par le montant des budgets consacrés mais voir comment ils sont affectés.

On est en train d’essayer de mettre en place un 3° étage, celui de la métropole avec une doléance : « donnez nous plus de moyens d’agir car nous n’avons pas assez de pouvoirs » !

Avec cela, l’étage local risque de ne plus être maître de rien. Faire attention à un partage des infrastructures où Ventabren serait oublié avec la ritournelle « ils sont assez riches comme ça ».

 

A quoi sont-ils attachés ?

Il y a un sentiment d’inquiétude qui prévoit qu’à terme Ventabren va être englobé dans la grande zone urbaine banlieue d’Aix. C’est l’évolution d’un phénomène constant au cours de l’histoire par lequel les populations se sont progressivement concentrées dans la région, en Provence, venant du Nord. Attirance du soleil, de la mer. La décision de partir et de quitter la commune dépasse l’ « attitude » et devient un « comportement » par le passage à l’acte.

 

 

Où en sera Ventabren dans 10 ans, dans 20 ans ?

Vieillir dignement. Concernant les personnes âgées, il est à souligner que dans le cadre de l’étude c’est un point fondamental à considérer. Les temps seront de plus en plus durs pour les personnes âgées car sur un plan général rien n’est dimensionné pour tenir compte de la montée du vieillissement et c’est certainement un point fondamental à travailler : des personnes âgées sont obligées de quitter la commune à la suite d’un veuvage n’ayant plus les moyens d’entretenir leur maison d’où l’importance de gérer les impôts locaux au mieux. De même pour les problèmes de santé, le maintien d’un certain nombre de services publics, etc…

 

Que fait Ventabren pour les jeunes ?

Les jeunes : assez paradoxalement, ils veulent, à certains endroits une piscine collective, et en fait c’est un lieu de rencontre qu’ils réclament derrière cette demande. Il faudrait écouter les jeunes.

 

 

L’ Héritière : que fait-on de l’Héritière ?

 

Il y a 3 cercles à Ventabren :

 

Le village, premier cercle, qui est mort parce que vidé de ses commerces, inaccessible, avec un parking qui s’effondre, des habitations qui ont été fractionnées entraînant un surplus de voitures donc des difficultés de stationnement. Idée possible d’en faire un « musée », une sorte de crèche provençale pour touristes. Restaurer des espaces piétons faciles à pratiquer, lutter contre la fermeture des passages faciles, des cheminements interrompus. Jouer la carte Tourisme.

 

Le cercle 2 est en bas, avec comme centre l’Intermarché, mais « un Intermarché le plus cher de France », paraît-il, avec un bar-restaurant « fréquenté par un groupe d’habitués » ( il y a également deux autres restaurants, l’un dans le village, l’autre sur le plateau ).

Il faudrait dynamiser les échanges et étudier la possibilité de faire fonctionner des marchés.

 

Le troisième cercle est un cercle rural, autour.

 

Pour l’Héritière, il faut être force de proposition : faire un projet alternatif, le dire « plus ambitieux », solution d’  « excellence », pas au rabais  comme celui présenté (avec comme slogan « Ventabren le vaut bien » en quelque sorte), changer le nom pour renouveler le projet, essayer de trouver un concurrent à Bouygues pour faire une proposition alternative.

Bouygues fait un projet où « tout y est » mais … dans le désordre, sans cohérence : il ne suffit pas de mettre les œufs et l’huile dans n’importe quelles conditions pour faire prendre la mayonnaise.

Il n’y a tout simplement pas d’« urbanisme » dans le projet.

 

Le produit proposé par Bouygues et Herimmo est dépassé :

Définir un projet du XXIe siècle en proposant de faire de la commune une zone championne de l’écologie, à la pointe des techniques modernes : géothermie, pompes à chaleur etc. En faire une vitrine dans le domaine social, technologique, culturel, touristique (mise en valeur de l’endroit).

Une chance unique : 9 ha de terrains agricoles en friches disponibles.

Un atout majeur pour Ventabren

Chercher des gens en France et à l’étranger qui ont eu le même problème et qui ont réussi.

Définir un concept pour l’avenir.

Penser aux méthodes architecturales modernes qui marient les bureaux, logements, crèches, écoles, logements pour personnes âgées : trouver des idées dans la créativité.

 

                                ET CONSERVER LE CHARME, LE PITTORESQUE

                                           DE NOTRE VILLAGE : VENTABREN,

 

                                                   NOTRE EDEN PROVENCAL !

 

POUR MEMOIRE VOICI LES GRANDES ORIENTATIONS DU DIAGNOSTIC DE 2007, VERITABLE EXPRESSION DE BESOINS DES HABITANTS DE VENTABREN.

CE DIAGNOSTIC ETABLI EN 2007 PAR L’AGENCE D’URBANISME  PAYS D’AIX – VAL DE DURANCE A PRESIDE A L’ELABORATION DU PLU DE 2009.

 

 

DIAGNOSTIC DE 2007 1

DIAGNOSTIC DE 2007 1

 

 

Comments are closed.

Copyright © 2019 VENTABREN DEMAIN - All Rights Reserved
Powered by WordPress & Atahualpa