Agenda

Il n'y a aucun événement à venir.

Parutions articles

octobre 2018
L M M J V S D
« Fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

PROGRAMME ANNUEL D’ACTIVITES 2017

 

 

LES ACTIVITES DE L’ASSOCIATION PREVUES EN 2017 :

 

 

 

           

1 ATELIER URBANISME :

 

 

ZAC DE L’HERITIERE :

 

L’année 2017 sera consacrée à la poursuite de la conception d’un nouveau projet correspondant à l’expression de besoins des habitants de Ventabren dans le cadre d’un travail au sein de la Commission Extra-Municipale sur l’Héritière.

 

 

L’Atelier suivra les travaux de l’Assistance Maîtrise d’Ouvrage retenue fin 2016 portant sur :

  • Définir des solutions énergétiques pour l’Ecoquartier basées sur des

réseaux de chaleur solaire thermique + complément chaudière bois.

  • Suivre le dossier de Labellisation Ecoquartier
  • Rédiger les cahiers des charges pour les constructeurs et en particulier les cahiers des prescriptions environnementales et de développement durable ( CPEDD ) à annexer aux cahiers des charges de cession de terrain ( CCCT ).

 

Ainsi que sur l’Opération d’Intérêt Régional « Ventabren Smart Village » lancée auprès du Conseil Régional via l’Agence Régionale pour l’industrialisation et l’Internationalisation.

 

En accord avec notre Maire Claude FILIPPI et avec l’aide de Yann VILLARET, Adjoint à l’Urbanisme et au Développement Durable, une OIR a été définie :

 

Opération d’Intérêt Régional VENTABREN SMART VILLAGE.

 

Cette OIR  concerne quatre projets sur Ventabren :

 

– Ecoquartier ZAC de l’Héritière

– Ecoparc ZAE de Château Blanc

– Parc Photovoltaïque de Château Blanc

– Ecohameau Maralouine

 

Avec, en plus, un démonstrateur de moyen de transport en commun durable et rural par câble : le Téléphérique de Ventabren.

 

Et un prototype innovant de Maison Solaire à courant continu.

Car tous nos objets connectés ( portable, pc, tablettes, leds, voiture électrique, drones… ) fonctionnent en courant continu.

Il faut aller jusqu’au bout du changement de paradigme lié aux EnR en utilisant directement le courant continu et en arrêtant de transformer sans arrêt le continu en alternatif et vice-versa !

 

Notre dossier répond complètement aux trois ambitions définies par le Président de la Région Provence – Alpes – Côte d’Azur Christian Estrosi :

 

– La Reconquête Industrielle

– Les Territoires Intelligents et Durables

– Le Bien Vivre

 

Il y aura 12 OIR. Il y a six départements en PACA.

Donc, a priori, deux OIR par département.

 

L’ARII nous a fait parvenir ce mail d’informations :

 

Madame, Monsieur,

 

Vous avez été nombreux à répondre à notre sollicitation concernant l’identification des projets vous semblant prioritaires dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif des Opérations d’intérêt régional (OIR) et nous tenons à vous en remercier.

 

Une première lecture transversale de ces projets a permis de dégager des grandes thématiques qui vont être analysées au regard des orientations en faveur du développement économique en cours de structuration par la Région dans le cadre, notamment, de la rédaction du Schéma régional de développement économique et d’internationalisation des entreprises.

 

Par ailleurs, et afin notamment de permettre une analyse plus fine de ces contributions, des groupes de travail vont être mis en place au sein du comité de pilotage du dispositif des OIR. Ils auront pour mission, sur chacune des grandes thématiques identifiées :

 

–        d’assurer l’analyse et le suivi de ces projets ;

–        d’identifier les projets les plus pertinents à accompagner en priorité par l’ARII en lien avec

ses partenaires et d’assurer une bonne répartition des rôles dans leur accompagnement ;

–        d’orienter les projets vers les partenaires pertinents pour leur accompagnement.

Dans ce cadre, et sauf avis contraire de votre part (avant le 9 septembre au soir), nous prendrons la liberté de diffuser le contenu de ces projets aux membres concernés du comité de pilotage en respectant toutes les mesures de confidentialité pour protéger les informations mises à la disposition de l’ARII dans le cadre de cette démarche.

 

Les groupes de travail vont progressivement se mettre en place à partir du mois du septembre 2016. Dans ce cadre, vous pourrez être sollicités par l’ARII ou un membre du comité de pilotage pour apporter des précisions sur les projets proposés. De plus, nous ne manquerons pas, à l’issue des premières conclusions de ces échanges, de vous tenir informés de la suite donnée à votre contribution.

 

L’équipe de l’ARII reste à votre disposition, si nécessaire, pour vous apporter des précisions supplémentaires sur cette démarche.

 

Bien cordialement,

 

Jean-Yves Longere

Directeur

ARII – Agence Régionale pour l’Innovation et l’Internationalisation des entreprises

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Tel : +33 (0)4 91 14 05 60

 

Nous voulons que la ZAC de l’Héritière soit une référence en Pays d’Aix et en Région PACA.

 

 

 

 

2 ATELIER ENERGIE :

 

L’année 2017 sera consacrée à la poursuite de la réalisation du projet SOLARIS afin d’appliquer de façon concrète la Transition Energétique sur la commune de Ventabren dans le cadre d’un travail au sein de la Commission Extra-Municipale sur l’Energie.

 

Le projet « SOLARIS »

 

Appliquer la Transition Energétique à Ventabren. 

 

Le Conseil Régional a défini les axes de stratégie pour la Région PACA. Toutes les régions ont fait de même.

Le gouvernement a proposé une loi qui a été votée en août 2015.

Agir dans la droite ligne de pensée du projet SOLARIS de parc photovoltaïque proposé en 2008 par l’association Ventabren Demain ( voir blog / Grands Thèmes / Parc Photovoltaïque ) qui comprenait déjà les notions de mix énergétique et de financement participatif ainsi que le concept d’indépendance et d’autonomie énergétique maintenant unanimement reconnu.              L’action conjointe de notre Association et du SIDP a permis de converger vers un site satisfaisant tous les critères : Château Blanc, 50 hectares entre A8 et TGV.

Cet emplacement idéal permet de poursuivre le projet en définissant le mix énergétique le plus approprié pour Ventabren.

Une étude permettrait de choisir entre photovoltaïque + éolien ou photovoltaïque + bois énergie ou autre.

Beaucoup d’éléments positifs existent d’ores et déjà.

L’Association Ventabren Demain se propose de créer la structure d’accueil permettant, sous une forme juridique appropriée, de les assembler afin d’aboutir à un projet cohérent pour notre village : SOLARIS 2017. 

 

Projet réunissant :

                        – La municipalité

                        – Un opérateur spécialiste et reconnu dans la mise en place de mix énergétiques basés sur les Energies Renouvelables.

                        – Les habitants de Ventabren désireux de vivre ce projet citoyen qui assurera l’avenir énergétique de notre village en se joignant au fonds d’investissement participatif associé.

                        – Les Associations de Ventabren.

                        – Les acteurs socio-économiques locaux ( entreprises, artisans, acteurs du domaine social, de la santé… )

                        – Les organismes publics ou para publics, les établissements publics de coopération.

 

Dans le cadre de la Transition Energétique, le Conseil Régional est très intéressé par les projets de cette sorte et il est prêt à les aider sur plusieurs plans et en particulier sur ceux de l’organisation et du financement.

 

Nous nous appuierons sur l’expertise et sur l’expérience de l’Association Energie Partagée avec laquelle nous comptons engager un partenariat.

Un travail commun a déjà commencé.

 

Certes le projet était beaucoup plus rentable en 2008. Mais il le demeure.

Ventabren ne doit pas laisser passer sa chance une seconde fois !

 

 

La Transition Energétique : Demain, c’est Aujourd’hui !

 

( formule extraite de la synthèse des travaux du débat national sur la transition énergétique de la France du 18 juillet 2013 ).

 

 

Ventabren doit prendre le train de la Transition Energétique.

 

L’année 2017 sera consacrée à la conception d’un projet permettant de réaliser la Transition Energétique à Ventabren dans le cadre d’un travail au sein de la Commission Extra-Municipale sur l’Energie.

 

 

LE PARC PHOTOVOLTAÏQUE DE CHÂTEAU BLANC :

     UN PROJET PARTICIPATIF ET CITOYEN

            

La Commission Extra-Municipale sur l’Energie, créée par Monsieur le Maire en juin 2015, a pour mission de réaliser la Transition Energétique à Ventabren. Elle est composée de membres de la Majorité municipale, de membres de l’opposition, de la DGS, du Directeur de l’Urbanisme, d’habitants de Ventabren ainsi que de membres de l’Association VENTABREN DEMAIN.

La Commission travaille sur l’Ecoquartier à Energie Positive de l’Héritière et sur le projet SOLARIS de réalisation d’un Parc Photovoltaïque sur le site de Château Blanc (Zone jaune sur la carte IGN).

site-solaris

 

Le projet SOLARIS est un projet participatif et citoyen qui a comme objectifs :

  • D’arriver à l’indépendance énergétique de la Commune en 2020.
  • De conduire ce projet en conservant la gouvernance.
  • De procurer un revenu à la Commune.
  • De donner l’opportunité aux citoyens de Ventabren :
    • De prendre en mains leur destin énergétique.
    • De devenir actionnaires de la SAS SOLARIS CIVIS et de tirer profit de leur investissement financier.

 

 

Planning prévisionnel :

Juin 2016 – septembre 2016        Etude de Faisabilité

Juin 2016 – juin 2017                       Etude Paysagère – Expertise Ecologique

Octobre 2016 – juin 2017   Choix Opérateur – Création de la Société d’exploitation SOLARIS CIVIS

Juin 2017 – mars 2018                    Permis de construire – Obtention contrat de rachat d’électricité.

Mars 2018- mars 2019                    Construction Parc Photovoltaïque

Mars 2019                           Mise en Service du Parc Photovoltaïque de Château Blanc

 

Une présentation du projet SOLARIS sera faite au printemps 2017 sur le site même de Château Blanc.

 

 

 

3 ATELIERS DU VENT :

 

 

 

        À la découverte d’un village et de son histoire

                                               VENTABREN

                   un ouvrage écrit par Marie-Nicole LE NOEL

À une dizaine de kilomètres à l’ouest d’Aix-en-Provence, Ventabren compte parmi les plus jolis sites des Bouches-du-Rhône. Juché sur son piton que couronnent les ruines d’un château qui fut jadis construit par l’illustre Maison des Baux avant de devenir propriété de la Reine Jeanne, face au Pilon du Roi et à la Sainte-Victoire et dominant la vallée de l’Arc, le vieux village témoigne d’une histoire et d’un patrimoine méconnus qui n’ont pas encore fait l’objet d’une véritable publication, complète et en couleur en dehors du livre d’Évelyne Durin « Ventabren autrefois », présenté à partir de photographies et cartes postales anciennes. Un beau livre, bien détaillé sur l’histoire et les rues mais qui s’adresse avant tout aux Ventabrennais curieux de se rappeler le village de leur enfance pour les plus anciens, ou, pour les plus jeunes, de découvrir le visage d’antan de leur lieu de vie actuelle.

Dans le panel des monographies consacrées aux autres villages du département, le manque se ressent à présent d’un ouvrage maniable et moderne faisant la promotion de Ventabren, un atout de charme de notre région, s’adressant certes aux Ventabrennais mais plus particulièrement aux visiteurs de l’extérieur, afin de leur donner l’envie d’un détour-découverte : un guide illustré qui offrirait une promenade dans le temps et dans l’espace du village et de son terroir.

L’auteur du futur ouvrage est une conférencière du patrimoine, guide interprète, agréée par le Ministère de la Culture et de la Communication, présidente et fondatrice de l’association Aix, Culture et Patrimoine qui a déjà publié plusieurs ouvrages (Aix, Arles, Marseille, Salon-de-Provence et son terroir) chez Édisud dans la collection « À la découverte d’une ville et de son histoire » et qui a dirigé une balade littéraire dans les Bouches-du-Rhône aux éditions Alexandrines « Balade en Provence, sur les pas des écrivains ». Elle collabore également à la revue « Grande Provence » qui présente des articles de fond sur la région PACA dans les domaines de la culture, du patrimoine, de l’actualité, des légendes, de la gastronomie et des savoir-faire.

Ce guide en trois parties (environ 70 pages) proposera une première partie sur l’histoire et en seconde partie, une visite guidée dans les rues du village. En troisième partie, il mettra en lien les villages des alentours (Velaux, Coudoux, La Fare les Oliviers, Éguilles) de façon à en faire un véritable outil promotionnel sur tout ce secteur ouest de la Communauté du Pays d’Aix.

Il sera vendu en librairie dans tout le département mais également dans les points presse des villages, dans les offices de tourisme et le cas échéant dans les boutiques de certains musées. L’édition d’une version en langue anglaise optimiserait le projet.

 

    grand-rue      

VENTABREN – Grand’Rue

 

 

   La Resolution de la Conjecture de Fermat

 

              une piece de theatre écrite par Bernard Salva

                               sur une idee de William Vitte

 

Nous avons lancé, en partenariat avec notre Maire, deux grands projets : L’Héritière, un Ecoquartier à Energie Positive et SOLARIS un projet participatif et citoyen de réalisation d’un Parc Photovoltaïque.

Avec comme objectif l’autonomie énergétique de Ventabren en 2030, une idée lancée par l’Association dès 2008 et maintenant reconnue par tous.

En s’appuyant sur les notions de Territoires à Energie Positive ( TEPOS ) et de réseaux intelligents ( smartgrid et flexgrid au niveau de la Région ), notions soutenues par le Conseil Régional PACA.

 

Afin de communiquer, d’informer et de sensibiliser toutes et tous, petits et grands, je pense au théâtre qui est un vecteur extraordinaire car il met en contact des personnes vivantes.

 

Une série de scènes de 15 minutes environ, comme celles imaginées par Joël Pommerat, scènes qui pourraient par la suite faire partie d’un spectacle plus conséquent.

Quatre acteurs, deux femmes, deux hommes.

Quatre personnages  qui seraient une référence à quatre concepts :

Electra :           l’Electricité – l’Energie

Tepos :          le Citoyen – la prise en charge, par le citoyen,

de son destin énergétique

Smartie :         la grille intelligente – la technologie up to date

Silicium :         le panneau photovoltaïque – la production d’énergie.

Et un titre à la Joël Pommerat :

 » La résolution de la Conjecture de Fermat  »

En résonance avec la célèbre équation de Fermat représentant le redoutable problème de l’énergie au XXIème siècle.

 

Sous cette forme, la présentation est certainement beaucoup trop simpliste !

Mais c’est juste pour jeter quelques idées sur le papier.

Une telle scène pourrait faire prendre conscience au public des problèmes énergétiques actuels de notre monde et des solutions possibles qui pourraient être discutées en  » off « .

 

 

Alors, pourquoi pas le théâtre comme véhicule d’engagement afin de préserver la Terre de certaines folies humaines

 

Mais pour cela il faut un homme de l’Art !

 

Bernard Salva, auteur, metteur en scène, a accepté de se lancer dans cette aventure pour l’écriture, l’accompagnement musical ainsi que pour la mise en scène. Et de transcender sous forme théâtrale les quelques idées jetées sur le papier.

Voici ce qu’il écrit :

 

SUJET

Je trouve l’idée de départ intéressante et originale ; néanmoins le théâtre se méfie toujours des idées ou du moins il faut à la fois des idées en action et des personnages « moteurs ». Je pense ainsi qu’il faudrait y ajouter un personnage négatif (un monstre?), l’enjeu théâtral étant souvent basé sur une situation de conflit. Puisque nous sommes dans l’allégorie, le monstre pourrait-être : le gaspillage?, la société industrielle? le consommateur fou? Tchernobyl ou Fukushima?. On pourrait aussi réfléchir à un personnage d’enfant ou de vieil homme ( les deux extrêmes me paraissant puissants dramatiquement) pour conduire le récit, par ex un enfant qui lit un livre d’histoire, qui découvre les dégâts effectués par la société industrielle et qui s’interroge. A ce moment là apparaissent les autres personnages sous forme de conte allégorique à la Voltaire.

 

Donc le déroulé de l’action pourrait être le suivant :

Un enfant qui a été élevé à l’écart de la société, sur une île très reculée découvre un jour dans un vieux livre d’histoire échoué sur la plage les méfaits de la société industrielle. Cinq personnages lui apparaissent et lui font des propositions pour le futur de la planète.

 Fukushybyl: un monstre

Electra :   l’Electricité – l’Energie
                

            Tepos :    le Citoyen – la prise en charge, par le citoyen, de son

destin énergétique

Smartie :  la grille intelligente – la technologie up to date

        Silicium:  le panneau photovoltaïque – la production d’énergie.

 

 bernard-salva

 

Bernard Salva voyage entre trois continents : l’Algérie des origines, la France où il a vécu longtemps et où il garde encore un pied, l’Amérique du Nord où il a élu domicile. Il cultive depuis longtemps les allers-retours vivifiants entre le comédien, le metteur en scène et le passeur de théâtre. Il enseigne en particulier le jeu et l’écriture scénique au Campus Saint Jean, Université de l’Alberta (Canada) depuis 2003. Après un passage par l’école La belle de Mai dirigée par Christian Schiaretti à Paris, il a ensuite joué principalement au sein de deux compagnies parisiennes : Aurige Théâtre avec Francine Eymery et Jean-Pierre Girard et le théâtre du Festin dirigé par Anne-Laure Liégeois. Il y joue entre autres Shakespeare, Goethe, Racine, Pinter, Tennessee Williams, Labiche, Perec, Rullier, Pirandello, Sam Shepard.
Comme professeur, il a œuvré en particulier à Paris au sein de La Maison du Geste et de l’Image durant de nombreuses années, en banlieue et en province. Son bilinguisme et son attrait pour un théâtre nomade lui ont également permis de se produire, de mettre en scène et d’enseigner internationalement, plus particulièrement en Asie (Inde, Malaisie, Singapour), en Australie et en Amérique du Nord. Depuis 2010 il a également publié et tant qu’auteur-compositeur–interprète l’album Transports et la pièce de théâtre Dalia une odyssée (éditions Les Cygnes). Il débarque à Grimone un beau jour d’août 1995 et c’est depuis son repaire annuel de théâtre, d’amitiés et de musique sous le ciel du Haut-Diois.

 

Le Président de VENTABREN DEMAIN

 

                            William VITTE

Comments are closed.

Copyright © 2018 VENTABREN DEMAIN - All Rights Reserved
Powered by WordPress & Atahualpa